Est-ce que la technologie peut sauver la planète ?

5 août 2022
Écrit par digital.green

📱 Est-ce que la technologie peut sauver la planète ? Il est très tentant de se laisser emporter par les imaginaires du progrès ou de se dire que les nouvelles technologies, en dématérialisant nos activités, permettent de réduire notre impact sur l’environnement. Néanmoins, nous savons aujourd’hui que le numérique est loin d’être immatériel (découvrez notre dernier post sur le sujet ici: https://lnkd.in/eHS7c-WF).

🤔 Du coup est-ce que l’on peut parler de numérique écologique ? Cette expression ne nous semble pas pertinente.
1/ Parce que le mot écologie peut avoir plusieurs significations en fonction des contextes et des domaines (biologie, politique, philosophie, anthropologie etc.). Ce manque de précision peut produire des amalgames.
2/ Parce qu’il n’y a pas UN mais DES numériques. Les écosystèmes digitaux produits par les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) sont très différents de l’écosystème de Wikipédia par exemple et ils ne sont pas tous forcément “écologiques”.
3/ Parce que parler de “numérique écologique” c’est lisser une tension entre le numérique qui pollue et l’écologie qui connote le respect de l’environnement.

🌍 Nous avons choisi de parler d'éco-conception pour l’instant.
Étymologiquement, l'éco-conception est formé du préfixe « éco », du grec oikos, maisonnée, qui désigne la maison, la famille mais aussi le bétail et les terrains où l’on cultive la terre et de « conception », du latin conceptio, contenir, renfermer, très lié à l’action de former un enfant. L’éco-conception signifie donc concevoir quelque chose en accord avec ce qui nous entoure, notre maisonnée. Formalisé par la norme ISO 14006 c’est une méthode qui consiste à intégrer à la conception d’un produit ou d’un service, ses conséquences sur l’environnement, dès le début de son élaboration et à toutes les étapes de son cycle de vie.

Cette page émet :
1.32 g de CO2